ALEXANDRE YOTOPOULOS A SOUTENU SA THESE DE DOCTORAT DANS LA PRISON

Le jeudi 8 juillet 2021 à 10h00, dans une salle aménagée de la prison de Korydallos, Alexandre Yotopoulos a soutenu sa thèse de doctorat “Sur là résolution des équations de Navier-Stokes sans viscosité verticale” devant  un jury composé de Michel Broué, Université de Paris, (Président du jury), Isabelle Gallagher Université de Paris Diderot (sa Directrice de thèse), les rapporteurs Pierre-Gilles Lemarié (Université d’Evry), et Annne-Laure Dalibard (Sorbonne Université), Georges Skandalis(Paris Diderot) et Frédéric Charve   Université de Paris-Est Créteil, (Examinateurs).                       

A la fin de la soutenance,le jury s’est retiré pour délibérer. Puis, le Président a proclamé Alexandre Yotopoulos Docteur en mathématiques de l’université de Paris.

C’est la première fois, aussi bien en Grèce qu’en France, qu’un détenu parvient à suivre des études universitaires depuis  le premier cycle jusqu’à la soutenance d’une thèse de doctorat en prison et ceci dans des conditions totalement inacceptables.

One thought on “ALEXANDRE YOTOPOULOS A SOUTENU SA THESE DE DOCTORAT DANS LA PRISON”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s